Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Comtesse du Forez

Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)

20 Septembre 2020 , Rédigé par La Comtesse du Forez Publié dans #Haute Loire (43)

En ce dimanche 20 septembre 2020, journée du patrimoine, je vous emmène à la découverte d'un lieu atypique situé sur la commune de Pont-Salomon tout proche de Saint-Etienne (Loire, 42)

La fabrique en totalité, comprenait l'ensemble des ateliers, bureaux et logements, ainsi que les aménagements et équipements intérieurs destinés à la fabrication.

L'usine principale de l'ensemble industriel de Pont-Salomon, où l'on fabrique des faux et faucilles. Productions annexes : matériel de guerre en 1914 et 1939, radiateurs dans les années 1960, sécateurs, râteaux et tenailles. En 1856, début de la construction des principaux bâtiments : ateliers de fabrication, atelier de réparation, forge, bureaux et logement patronal. Les aménagements hydrauliques sont ceux d'une papeterie, transformée en logement. Certains bâtiments ont été reconstruits (trempe en 1908, forge en 1909, atelier de finissage en 1913) ou remaniés (atelier de planage en 1923, logement en 1927).

 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
Alexis Massenet est un militaire, ingénieur et maître de forges

Alexis Massenet est un militaire, ingénieur et maître de forges

Alexis Pierre Michel Nicolas Massenet est le fils de Pierre Massenet (1748-1824) et d'Hélène Mathieu de Faviers. Il sort diplômé de l'Ecole polytechnique. Il sert comme ingénieur dans l'armée de Joseph bonaparte en Esapgne et se lie avec le maréchal Soult.

Soult introduit l'industrie des faux en France sous la Restauration et Massenet devient en 1817 le directeur de ses ateliers à Toulouse, exploitant notamment les forges du Bazacle. 

Faisant la connaissance de James Jackson fils à Saint-Juéry, il s'établit à Montaud et s'associe avec David et les Jackson. Son usine, créé en 1839, produit rapidement 300 000 pièces. Les faux de la Terrasse obtenant une médaille d'or à l'Exposition de 1844, lui la Légion d'honneur. Il devient conseiller municipal de Saint-Etienne (Loire, 42) et membre de la Chambre de commerce de Saint-Etienne.

Face à la concurrence notamment de Frédéric Dorian et Louis Chalayer, il se lance dans un nouveau projet à Pont-Salomon en 1846. Il y établit à les premières forges, en transformant d'anciens moulins. Mais une crise le contraint à céder à ses associés Jackson et Gerin ses parts. Il vend sa dernière action de Pont-Salomon en 1853.

Il épouse Sophie Jägerschmid en 1816, puis Adélaïde Royer de Marancour en 1830. Il est le père de treize enfants, dont le général Edmond Massenet Royer de Marancour, de Léon Massenet de Marancour et le compositeur Jules Massenet.

 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)

En 1842, Alexis Massenet décide de délocaliser son usine de faux et faucilles établie à La Terrasse, commune de Montaud, près de Saint-Etienne dans la Loire, à une trentaine de kilomètres du lieu-dit altiligérien. Cette usine qu’il avait installée en 1839, venant de Toulouse où il avait créé la première usine de faux en France en mars 1815, présentait de graves lacunes, dont celle entre autres de fonctionner à la vapeur. Cette force motrice des martinets était plus onéreuse que la force hydraulique utilisée par ses concurrents, dont Pierre-Frédéric Dorian qui utilisait l’eau du Furan dans son usine des Balaires à Rochetaillée en amont de Saint-Etienne.

Pont-Salomon est le lieu idéal pour l’implantation de sa nouvelle usine, car peu éloigné de la ville industrielle qui lui fournit le charbon et l’acier, et traversé par une grande route qui facilite le transport.

Associé aux frères Jackson, d’importants aciéristes anglais établis entre Saint-Chamond et Rive-de-Gier dans la Loire, il achète en 1842 et 1843 trois papeteries au Pont, Chabanne, le Foultier-haut, et un moulin au Vieux Moulin.

La production annuelle variera entre 250 et 300 000 faux pour 100 000 faucilles. Les quatre ateliers emploient environ une centaine de forgerons, dont huit allemands et six autrichiens aux postes les plus techniques, et vingt marteaux tapent dans la vallée (deux étireurs, dix-huit platineurs).

Il est à noter que l’usine de La Terrasse continue de fonctionner jusqu’en 1859 avec un marteau platineur et six marteaux planeurs.
 

Alexis Massenet vend sa dernière action dans l’affaire le 29 août 1854. Il a alors 66 ans, et est domicilié à Paris. La famille n’a que très peu habité Pont-Salomon, tout juste un an entre 1846 et 1847.

logement patronal surplombant l'usine bâtie vers 1912

logement patronal surplombant l'usine bâtie vers 1912

 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire) Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
En place : 3 roues hydrauliques verticales actionnant les martinets de platinage, turbine hydraulique (inutilisée). Electricité vers 1902 (centrale construite à cet effet). 1877 : 208 ouvriers ; 1998 : 20 ouvriers.
En place : 3 roues hydrauliques verticales actionnant les martinets de platinage, turbine hydraulique (inutilisée). Electricité vers 1902 (centrale construite à cet effet). 1877 : 208 ouvriers ; 1998 : 20 ouvriers.
En place : 3 roues hydrauliques verticales actionnant les martinets de platinage, turbine hydraulique (inutilisée). Electricité vers 1902 (centrale construite à cet effet). 1877 : 208 ouvriers ; 1998 : 20 ouvriers.

En place : 3 roues hydrauliques verticales actionnant les martinets de platinage, turbine hydraulique (inutilisée). Electricité vers 1902 (centrale construite à cet effet). 1877 : 208 ouvriers ; 1998 : 20 ouvriers.

 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire) Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
découverte des pissotoir dans leur jus d'origine... belle décoration
découverte des pissotoir dans leur jus d'origine... belle décoration

découverte des pissotoir dans leur jus d'origine... belle décoration

 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)
 Forges de l'Alliance : Usine à faux (43153 Pont-Salomon, Haute-Loire)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article